COMMUNIQUE - Création de l’association "Solidarité St Médard PN11"

Nous reproduisons ci-après le communiqué de presse de l’Association "Solidarité Saint Médard PN11" qui réunit des victimes de la collision entre un camion et un TER le 12 octobre 2011. Aussitôt créée, L’association a demandé à adhérer à la FENVAC


Un an après la collision mortelle d’un TER avec un poids lourd au passage à niveau de St Médard/Ille (Ille et Vilaine), plusieurs victimes ont décidé de créer SOLIDARITE SAINT-MEDARD PN11, une Association de type loi 1901.

Une Association pour soutenir et accompagner les victimes dans « l’après 12-10-2011 »
Si des moyens significatifs ont été déployés pour aider les victimes dans les premiers jours suivant l’accident, l’impact d’un tel drame s’étale dans la durée et plusieurs victimes sont aujourd’hui désemparées. Au-delà d’une aide dans les démarches administratives et autres conseils dans les phases d’indemnisation, l’Association propose aux victimes de leur porter assistance et de les soutenir dans des périodes de souffrance ou de questionnement. L’Association a pour but également de perpétuer la mémoire des personnes défuntes.

Une Association qui va contribuer activement à l’établissement de la vérité et à la définition des responsabilités dans l’accident
Le Bureau d’Enquêtes sur les Accidents de Transport Terrestre (BEA-TT) a établi les circonstances de l’accident. Les responsabilités doivent désormais être établies. La complexité du dossier et l’implication de nombreuses parties imposent la plus grande vigilance durant la phase d’instruction. L’Association envisage de se constituer Partie Civile et se veut garante d’un traitement rigoureux du dossier. Aucune piste ne doit être exclue dans l’analyse du contexte et des conditions qui ont mené à ce drame.

Une Association qui va agir pour améliorer la sécurité au PN N°11 de Saint-Médard/Ille
Si des travaux et aménagements ont été réalisés depuis l’accident aux abords et sur le passage à niveau, l’Association considère que les mesures prises sont très insuffisantes et que rien n’empêche qu’un drame similaire ne se reproduise à cet endroit. Une mobilisation des acteurs en présence est prévue pour que des actions concrètes et rapides soient menées. L’Association s’impliquera également dans la refonte du système d’évaluation de la dangerosité des passages à niveau.

A propos du passage à niveau N°11 de St Médard/Ille
TER et TGV circulent à 140 km/h sur la ligne Rennes-St Malo. Situé dans une courbe aveugle (visibilité pour le conducteur de train de 125 mètres seulement dans le sens Rennes-St Malo), ce passage à niveau est tristement connu pour ses statistiques affligeantes :
• 10 Juillet 2006 : piéton happé par une rame de TER (1 mort)
• 26 Novembre 2007 : collision TER avec un poids lourd (40 blessés dont 22 hospitalisés)
• 11 Février 2010 : collision d’un TER avec une camionnette (aucune victime)
• 12 Octobre 2011 : collision TER avec un poids lourd (3 morts, 45 blessés dont 13 graves)
Après 4 accidents ayant causé le décès de 4 personnes, traumatisé à divers niveaux plus d’une centaine de personnes, le passage à niveau n°11 de St Médard/Ille n’est toujours pas classé comme préoccupant, chose totalement aberrante au regard de la réglementation en vigueur.

Contacts presse :
Lionel LABOURDETTE, Président / Krista DECROI, Secrétaire - 06 95 21 62 34


Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC