MEMOIRE I INCENDIE DU BAR CUBA LIBRE, 5 ANS DEJA, NOUS RENDONS HOMMAGE AUX VICTIMES

Le 6 août 2016, alors qu’une fête d’anniversaire avait lieu dans un sous-sol faisant office d’une piste de danse d’un bar rouennais "Le Cuba Libre", un incendie embrasait toute la pièce en quelques secondes.

Alors que l’anniversaire était sur le point d’être fêté avec un gâteau sur lequel étaient posées des bougies types de feu de bengale, des étincelles provoquées par ces bougies entraient immédiatement en contact avec le polyuréthane, matériau hautement inflammable, qui recouvrait l’entièreté des murs et le plafond de la pièce.

Les deux gérants, qui avaient été condamnés à 3 ans de prison ferme en octobre 2019 pour "homicide involontaire par violation délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence", ont obtenu une libération conditionnelle en janvier 2021, au motif qu’ils ont "commencé à indemniser les victimes et (...) trouvé un travail à durée indéterminée", rapportait l’Avocat Général de la Cour d’Appel de Rouen au journal France3.

14 jeunes ont péri dans ce drame, qui aurait pu être évité, si les règles élémentaires de sécurité s’appliquant aux ERP (Etablissements Recevant du Public) avaient été respectées.

Nous n’oublierons jamais leurs noms : Julie, Romain, Sarah, David, Steeve, Jennifer, Florian, Mégane, Zacharia, Donatienne, Mavrick, Ophélie, Brahim et Karima.

Le père de Mégane déclarait aujourd’hui à Actu 76 qu’il vient tous les ans pleurer son enfant devant la stèle érigée à la mémoire des disparus, dans la nuit du 5 au 6 août. « Je le fais pour ma fille, pour les 14 victimes. J’ai l’impression qu’on le leur doit. Mais de toute façon, je ne peux pas faire autrement. Jusqu’à la fin de ma vie, je viendrai me recueillir tous les ans devant cette stèle où le prénom et le nom de ma fille est gravé… ».

Aujourd’hui, nous leur rendons hommage et pensons sincèrement aux familles qui subissent chaque jour les conséquences de ce drame : la douleur de devoir vivre avec la perte de leur enfant.

Nous n’oublions pas.

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC